TOUTES LES RETRAITES

Témoignages d’Hélène

Il y a un début, se sentir appelée par un voyage. Comme une intuition féroce d’y aller, de ne pas se retourner, et de faire confiance.

C’était il y a bientôt un an, et cette première retraite dans le désert reste gravée dans ma mémoire. L’évidence absolue qu’il y a forcément un avant et un après. La conscience d’être allée creuser sous le tapis des émotions, pour voir, ce qu’il y avait en moi. Dans les endroits cachés.

Et puis, les retraites de cet été sont arrivées. Avec une joie immense, la joie de se retrouver entre femmes, de toujours faire confiance au processus. De s’en remettre aux éléments. De sentir les allers retours entre les moments maîtrisés et le lâcher prise total. Entre le faire, et l’être. Chaque moment étant une étape de plus vers notre authenticité profonde. Vers ce que nous sommes.

Les deux retraites de cet automne ont chamboulé ce que je croyais, ce que je prenais comme acquis. Elles sont venues avec la force de l’automne, me faire ressentir les dernières vagues avant que l’hiver ne fige ma nature.

Les liens construits entre femmes lors de ces moments sont précieux, inoubliables. Ils me montrent la voie de l’acceptation de l’autre, de l’acceptation de moi.

Zoé est une guide attentive, à l’écoute et humble, qui fait tout ce qui est possible pour que chacune trouve sa place dans le cercle, et trouve sa place au fond d’elle même. Le processus débuté grâce à elle, va bien plus loin que la retraite et la dépasse. C’est l’initiatrice de ce nouveau monde dont nous avons tant besoin, qui est déjà là, en nous, par nous.

Enfin, en tant qu’artiste, ces retraites sont des moments si forts d’inspiration et de créativité qu’ils me remplissent pour plusieurs mois. Je te remercie profondément de ta confiance pour avoir pu immortaliser ces instants en photographies, d’avoir pu créer avec simplicité grâce à tous ces liens qui se tissent comme une grande toile.

Voyage dans le Sahara :

​Sur cette terre nue, il n’y a nulle part où se cacher. Les quelques arbres survivants s’enroulent dans les dunes. Ils cherchent la dernière goutte. Dans le sable qui change de couleur, nous trouvons le vide. Le silence. L’immensité. Le soleil semble frapper plus fort ici, tambouriner le sol avec rythme au fil de la journée. Et c’est dans les nuits froides, que nos esprits vagabondent dans les étoiles, pour y trouver ce que nous voulons laisser ici.

Dans nos ventres :

Il y a cette chose qui palpite dans mon ventre. Une chaleur. Peut être que tu la ressens toi aussi ? Y a t-il tout un univers dans le ventre d’une femme ? Un gouffre infini, une nuit noire sans lune. Que se cache t-il ici, dans mes propres profondeurs ? Une mer calme, un feu joyeux, une terre fertile, un vent rugissant. Peut être la source. La source originelle. De toi, je suis partie, à toi je reviens.

Révéler la femme sauvage (été) :

Elle veille. Elle rôde. Au fond de nous, toujours présente. Comme la mère louve veille sur ces petits, elle nous regarde. Femme sauvage, femme d’un autre monde. Celle qui sait poser ses limites. Celle qui sait rire sans se cacher, pleurer aux yeux de tous, et hurler sans peur de déranger.

En chacune de nous, comme notre ombre, regardons là. Belle et puissante. Elle nous attend.

Le chant de la rivière :

Il souffle un vent nouveau dans ces branches. L’automne arrive, nous laisse encore quelques rayons chaleureux. Bientôt ce sera le retour chez soi, le retour aux racines. L’immobilité. Mais avant, délestons nous de ces poids. De ces couches. Allongeons nos corps sur la terre. Bravons les interdits qui nous enferment. Soyons courageuses. Fières de ce que nous sommes. Fières de notre chemin.

Révéler la femme sauvage (automne) :

Quelque part, au fond de nous, brûle un feu qui ne s’est jamais éteint. Un feu tendre et doux, qui nous murmure que c’est possible. Je peux être moi. Tu peux être toi.

Et comme les rivières se rejoignent et forme un grand fleuve, nous nous lions. Nous nous retrouvons. Et dans nos plus pures âmes d’humaines, nous nous jetons à l’eau, nous retrouvons la mer.

Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez nos inspirations ainsi que les dates de nos prochains évènements directement dans votre boîte mail.

Vous souhaitez des informations sur nos prestations, nos prochains événements, ou vous avez une question sur notre projet ? Contactez-nous pour plus d‘informations :

hello.lesallumettes@gmail.com
2017 © Les Allumettes - Tous droits réservés . Made with by Pan-Pan & Slash Slash