Retraite Portugal | Le Chant de la Rivière | Octobre 2020

Témoignage de Camille

Très chère Zoé,

Plus qu’une retraite, ce fut une découverte et une véritable « descente », à l’image de cette rencontre avec mon animal totem dont je n’ai pas (encore) fait la connaissance mais dont j’ai pris conscience. Dans la magie de la nature de Gravito, tu nous as guidé dans ce voyage unique et tu m’as emmenée là où je ne savais (ou voulait ?) peut-être pas allée, où je n’étais encore certainement jamais allée…

Je pensais que je n’écrirais pas de « témoignage » puisque rien ne m’était venu quand tu l’avais proposé. Pourtant, plusieurs semaines après, ce que j’écris là me semble évident – ce que je ne voyais pas hier et qui m’apparaît aujourd’hui tellement « clair »… Comme tu l’avais si justement annoncé, l’intégration semble continuer 😉

Il y a 2 mois aujourd’hui (le 7 octobre exactement !) je m’apprêtais pour la première fois à fouler la terre de Gravito, à m’ouvrir à ces étincelles que tu fais naître à travers Les Allumettes, à me laisser guider dans ces espaces bienveillants que tu crées, à laisser l’amour, la sororité et le féminin sacré me nourrir pour embarquer dans ce voyage unique, dont j’ai aujourd’hui l’impression que je ne reviendrai jamais vraiment…

J’ai quitté Gravito à la fin de cet été indien 2020, dans la douce chaleur du mois d’octobre. Et alors que nous venons de passer notre 1er week-end à jouer dans la neige avec les enfants, que la magie de noël nous gagne malgré ce 2èmeconfinement, que depuis j’ai partagé des moments sacrés avec des personnes qui me sont chères, que j’ai été rattrapée par une forme de réalité entre le boulot, mes responsabilités de maman et impératifs de femme, jusqu’à mon test covid19 positif… Quelque chose reste gravé en moi et je poursuis cette traversée au quotidien, quand je me lève, quand je me couche, aux côtés de mes deux petits bouts qui ne cessent de me faire grandir avec eux et dans chaque moment de cette vie que j’ai choisi mais que je ne peux plus vivre de la même manière depuis cette retraite. D’ailleurs, après plusieurs semaines de boulot intense, tandis que j’ai plus de temps pour moi ces derniers jours, j’ai rarement autant dormi ! (au grand désarroi de mon mari)

Je m’inquiétais récemment d’être loin de vous toutes, loin de tout ça, de ne pas pouvoir participer à tout ce qui me rappelle, me rattache et me rapproche de ce voyage – des séances de yoga que je voudrais faire, des cercles qui m’appellent etc. Pourtant, cette nuit j’ai ouvert l’œil à 5h du matin sans pouvoir me rendormir avec cette envie d’écrire, de t’écrire. Je me suis levée en pensant qu’il était l’heure d’écrire ce témoignage, celui qui m’avait appelé quand tu l’avais proposé mais pour lequel j’avais finalement manqué d’inspiration dans la manière de raconter ce que nous avions vécu, ce que j’avais vécu.

Ce matin donc, alors que toute la maison dort encore, que notre sapin clignote et que je prends le temps de faire de l’espace pour ressentir, je pose donc ces mots – loin du format de témoignage que j’avais imaginé au départ – que je t’adresse et dont tu feras ce que tu voudras. Pardonne-moi si ma pensée est un peu décousue et que la lecture de ces lignes n’est pas aussi fluide que je l’aurais souhaité.

Et puis ce matin, je pleure : je continue d’ouvrir mon cœur ! Dans l’obscurité de la fin de la nuit, et ce matin de nouveau alors que les rayons du soleil percent les nuages et que je me relis…

2 mois plus tard, une certitude : ces quelques jours ont changé ma perception des choses, ma façon de voir le monde en général, celui qui m’entoure et mon monde intérieur.

Sache notamment que je me souviendrai toute ma vie des retrouvailles le mardi de mon retour avec Abel, mon bout de chou de tout juste 4 ans, lorsque je suis allée le chercher à la sortie de l’école et que nous nous sommes serrés dans les bras avec une rare intensité <3

 

Pour tout ça, Zoé, merci.

2 mois plus tard, cette descente, ce voyage et tout ce que tu nous as permis de vivre à l’occasion de cette retraite me semble encore plus puissant. Une expérience magnifique, que je souhaite à toutes les femmes… vive les Allumettes 😉

Je t’embrasse

Camille

Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez nos inspirations ainsi que les dates de nos prochains évènements directement dans votre boîte mail.

Vous souhaitez des informations sur nos prestations, nos prochains événements, ou vous avez une question sur notre projet ? Contactez-nous pour plus d‘informations :

hello.lesallumettes@gmail.com
2017 © Les Allumettes - Tous droits réservés . Made with by Pan-Pan & Slash Slash