Autres

Et la Grande Mère dit

Viens mon enfant et donne moi tout ce que tu es.
Je n’ai pas peur de ta force et ta noirceur, de ta peur et de ta peine.
Donne-moi tes larmes. Elles seront mes rivières vivifiantes et mes océans rugissants.
Donne-moi ta rage. Elle jaillira de mes volcans et mes grondements de tonnerre.
Donne-moi ta fatigue. Je la déposerai sur mes douces prairies.
Donne-moi tes espoirs et tes rêves.
Je planterai un champs de fleurs et un arc-en-ciel.
Tu n’es pas trop pour moi.
Mes bras et mon cœur accueillent toute l’ampleur de ton être.
Il y a de la place dans mon monde pour tout ce que tu es.
Je te bercerai dans les branches de mes arbres. Et les vallées de mes collines.
Mon vent chantera des berceuses pour toi et allégera le poids de ton coeur.
Libère ta douleur.
Tu n’es pas seul(e) et tu ne l’as jamais été.

Traduction du poème de Linda Reuther ~

Vous aimerez peut-être :

20000 étincelles

Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez nos inspirations ainsi que les dates de nos prochains évènements directement dans votre boîte mail.

Vous souhaitez des informations sur nos prestations, nos prochains événements, ou vous avez une question sur notre projet ? Contactez-nous pour plus d‘informations :

hello.lesallumettes@gmail.com
2017 © Les Allumettes - Tous droits réservés . Made with by Pan-Pan & Slash Slash