Crédit photo © photo © Ian Froome

Aujourd'hui, on voudrait vous dire ...

… d’accepter de perdre pour pouvoir gagner.

Crédit photo © photo © Ian Froome

J’ai passé une grande partie de ma vie à courir après les choses. Après l’argent, l’amour, les relations, les biens matériels, les soirées mondaines, les voyages, les belles choses. Comme si la quantité, l’abondance, la valeur matérielle pouvaient me rendre plus riche et me combler. Et à mesure que je les acquérais, c’est comme si un vide encore plus grand se créait à l’intérieur de moi. Comme si un sentiment d’insatisfaction perpétuel m’envahissait. Une pauvreté intérieure. Une tendance à me projeter, dans l’attente d’en recevoir toujours plus, m’empêchant ainsi de profiter de l’instant. De ce que j’avais déjà. De profiter de la vie. En fait, de ce qu’était la vie.

Et puis un jour, j’ai découvert qu’on pouvait perdre. Qu’on pouvait perdre des choses. Perdre des amis. Perdre une sécurité affective. Une sécurité financière. J’ai découvert qu’on pouvait perdre – et qu’on devait accepter de perdre – non seulement pour faire de la place, pour accueillir le nouveau, pour régénérer, pour laisser renaître. Mais aussi qu’on pouvait perdre pour se sentir plus riche.
Qu’on pouvait se sentir riche, beaucoup plus riche, juste en se détachant des choses. En renonçant à l’attachement.
Renoncer à l’attachement ne veut pas dire devenir insensible mais c’est ne pas mettre son bonheur entre les mains d’une personne, d’un bien ou d’un désir. Cela signifie simplement prendre l’entière responsabilité de son propre bonheur.
« Less is more ». Mais qu’est-ce que ça veut dire ?
Cela veut dire que perdre, c’est gagner. Parce que perdre, c’est revenir à l’essentiel.
Alors aujourd’hui, on voudrait vous dire de revenir à l’essentiel. De vous contenter de l’essentiel. On ne vous dit pas de vous contenter de peu. Mais de vous contenter de ce qui compte vraiment.
Une personne bienveillante, un moment dans la nature, un sentiment de liberté, de la gratitude pour les petites choses du quotidien, un bon repas préparé avec amour, un sourire, un livre inspirant, une routine matinale qui vous fait du bien.
Parce que c’est ça la vie. C’est ça le bonheur.
Parce que ça, ça suffit à rendre heureux.
Alors aujourd’hui, acceptez de perdre, décidez de vous débarrasser et laissez derrière vous.
Mais surtout, cultivez votre richesse intérieure.
Vous avez déjà tout ce qu’il vous faut. Parce que vous êtes votre plus grande richesse. C’est vous qui détenez la clé.
Et vous ne craindrez plus jamais de perdre ce qui compte vraiment.
Parce que comment perdre quelque chose qui ne peut vous être enlevé ?

Vous aimerez peut-être :

Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez nos inspirations ainsi que les dates de nos prochains évènements directement dans votre boîte mail.

Vous souhaitez des informations sur nos prestations, nos prochains événements, ou vous avez une question sur notre projet ? Contactez-nous pour plus d‘informations :

hello.lesallumettes@gmail.com
2017 © Les Allumettes - Tous droits réservés . Made with by Pan-Pan & Slash Slash